Belgique : l’euthanasie par les infirmiers

Publié le : 18 mai 2010

Bien que la loi belge autorise les médecins à pratiquer l’euthanasie suivant des conditions particulières, une étude de l’Université Libre de Bruxelles (Vrije Universiteit Brussel, VUB), parue le 17 mai 2010 dans le Canadian Medical Association Journal, révèle que des infirmiers administrent souvent des produits euthanasiants. 1265 infirmiers ont été interrogés par la chercheuse Els Inghelbrecht. 120 d’entre eux ont reconnu que leur dernier patient concerné par l’euthanasie avait reçu des produits euthanasiants même sans en avoir fait la demande explicite. Cette pratique est illégale, l’euthanasie ne pouvant être acceptée que sur une demande explicite du patient. Lorsque les produits ont été administrés sans requête de la part du patient, 48% des infirmiers ont aidé à la préparation des produits. 56% étaient présents lors de leur administration, 45% les injectaient eux-mêmes aux patients, et dans 82% des cas en dehors de la présence d’un médecin, mais pour la majorité, 98%, après avoir reçu des directives les y autorisant. Enfin, lorsque le patient a demandé l’euthanasie, 12% des infirmiers procèdent à l’injection des produits mais ils sont toujours couverts par l’ordre d’un médecin.

7sur7.be 17/05/10 - Lalibre.be 17/05/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres