Belgique : Des soins palliatifs élargis au delà des patients en fin de vie

Publié le : 8 juin 2016

La Commission de la Santé du Parlement Belge a approuvé à l’unanimité une proposition de loi « qui élargit la définition des soins palliatifs ». L’objectif des rapporteurs du texte est « de ne plus limiter les soins aux quelques semaines de fin de vie d’un malade mais de les étendre au stade avancé ou terminal d’une maladie grave et évolutive, mettant en péril le pronostic vital, quelle que soit l’espérance de vie du patient ».

 

Jusque là, entraient dans le cadre des soins palliatifs « les patients dont la maladie ne répondait plus au traitement curatif ». La modification adoptée ne signifie pas que « tous les patients chroniques pourront être considérés comme patients palliatifs », mais elle vise « à créer une culture dans laquelle le médecin traitant, qu’il soit généraliste ou spécialiste, commencera à parler de soins palliatifs à un stade précoce, quand le traitement curatif est encore en cours ». Les députés considèrent cette nouvelle définition importante pour certaines maladies neurologiques, cardiaques ou pulmonaires.

 

Enfin le texte « met l’accent sur le caractère multidisciplinaire de l’approche palliative » qui ne doivent pas être limitée aux seuls aspects médicaux, mais doit intégrer « un accompagnement psychique, social, moral, et existentiel ou spirituel » du patient et de ses proches.

 

<p>Le Vif (7/06/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres