Belgique : Aucun suivi des chiffres relatifs à l’avortement

Publié le 3 Mar, 2016

En Belgique, la loi du 3 avril 1990 relative à l’avortement prévoit une « commission d’évaluation ». Toutefois, cela fait 4 ans que la Commission n’a pas été reconstituée, « faute de candidats », s’inquiète la députée Anne Dedry. Ce qui implique qu’« aucun suivi des chiffres relatifs à l’avortement n’est effectué en Belgique ». Sa question au gouvernement publiée en décembre est restée sans réponse à ce jour. Le dysfonctionnement du contrôle de l’avortement avait déjà été souligné et avait fait l’objet d’une proposition de loi, non adoptée, en 2014.

 

Anne Dedry note par ailleurs que le rapport annuel 2014 relatif à l’avortement des Pays Bas fait état de 574 femmes belges qui se sont rendues au Pays-Bas pour un avortement. Dans ce pays limitrophe de la Belgique, le délai légal d’avortement est de 22 semaines d’aménorrhées, alors qu’en Belgique il est de 14 semaines d’aménorrhées. Ainsi, « une bonne part des interruptions de grossesses tardives seraient dirigée vers les cliniques néerlandaises ».

Institut Européen de Bioéthique (1/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

istock-512471386
/ Fin de vie

Espagne : accusé de cinq tentatives de meurtre, il réclame l’euthanasie

Le tribunal de Tarragone a approuvé la demande d'euthanasie de l'accusé estimant que sa demande primait sur celle des victimes ...
Adolescente
/ Genre

Genre : 140 médecins et intellectuels appellent à informer les jeunes objectivement

« On peut changer l'apparence de son corps mais jamais son inscription chromosomiale », rappellent les signataires de ce manifeste ...
Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans
/ contraception

Irlande : contraception gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans

Annoncée dans le budget voté en octobre 2021, cette mesure prendra effet au mois d'août ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres