“Bébé-médicament” : la controverse se poursuit

Publié le 11 Fév, 2011

La naissance du "bébé médicament" le 26 janvier (Cf. Synthèse de presse du 09/02/11) fait toujours grand débat.

Alors que la ministre de la recherche, Valérie Pécresse, se dit "très heureuse de cette naissance" et "félicite le professeur Frydman et l’équipe d’Antoine Béclère", l’hebdomadaire La Vie présente trois personnalités aux avis divergents sur la question.

Christian Flavigny, psychanalyste, souligne les difficultés affectives que peuvent connaitre l’enfant "médicament" ainsi que son frère, redevable de sa santé à son cadet. A l’échelle de la société, la question de la sélection ou non d’embryons peut mener "à des dérives sérieuses". C’est donc "une pratique à risque".

Pour Claude Huriet, président de l’institut Curie à Paris et spécialiste de questions bioéthiques, il est difficile de s’opposer à cette technique qui permet la guérison d’un enfant, "malgré le prix à payer", entendant par là, le prix de la sélection d’embryons.

"Je suis favorable à cette technique" exprime clairement Israël Nisand, qui se dit "prêt à la mettre en œuvre".

Mgr. Bernard Podvin, porte parole des évêques de France, fait remarquer que cette naissance est apparue "comme par enchantement", "sous les projecteurs de l’actualité […] [le] jour du lancement du débat parlementaire sur la bioéthique". Pour lui, nommer cet enfant "bébé médicament", "c’est le lier à une destinée". "Dans quelques années, il exprimera peut être quelques légitimes interpellations à la communauté adulte" note-t-il.

Enfin, pour répondre aux propos d’Axel Kahn qui explique que tout enfant naît porteur d’un projet de ses parents, Geneviève Jurgensen écrit dans La Croix : "Le problème, c’est que, quelles que soient les circonstances de notre naissance et les rêves qui pouvaient animer nos parents, nous n’avons pas été sélectionné pour les combler".

Romandie news 08/02/11 – La Vie (Claire Legros) 10/02/11 – Zenit 10/02/11 – La Croix (Geneviève Jurgensen) 12-13/02/11

Partager cet article

Synthèses de presse

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées
/ Génome

Projet « All of Us » : plus de 275 millions de nouvelles variations génétiques identifiées

Une analyse des données génomiques de près de 250 000 personnes a permis d'identifier « plus de 275 millions de ...
Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques
/ Genre

Risque de suicide : au-delà de la dysphorie de genre, prendre en compte les antécédents psychiatriques

Selon une étude, la dysphorie de genre ne semble pas être un facteur prédictif de la mortalité par suicide lorsque ...
heartache-1846050_960_720

Un protocole pour produire des valves cardiaques à partir de cellules iPS humaines

Des chercheurs ont développé un protocole « efficace » pour induire la différenciation de cellules iPS humaines en cellules valvulaires fonctionnelles ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres