Bébé clone : 2ème naissance annoncée

Publié le 6 Jan, 2003

La secte des raéliens a de nouveau fait parler d’elle ce week-end en annonçant la naissance d’un deuxième bébé clone chez un couple de lesbiennes aux Pays-Bas. La petite fille serait née vendredi de façon naturelle. Brigitte Boisselier a déclaré avoir l’intention de pratiquer les tests ADN sur ce second clone, toujours sous la supervision de Michael Guillen, faute de pouvoir le faire sur le premier clone (cf. revue de presse 03/01/03). La société Clonaid a ajouté que trois autres clones devraient naître fin janvier ou début février. 
Tout reste donc imprécis sur le lieu et sur les preuves scientifiques de ces annonces.
Face à cette avalanche d’annonces non confirmées, les scientifiques sont de plus en plus nombreux à crier à la supercherie, accusant la secte de vouloir se faire de la publicité à bon compte.
Interrogée par le Journal du Dimanche sur son neveu, la tante de Raël, le gourou de la secte a expliqué : « quand il raconte que sa mère se serait fait faire un enfant par un extra-terrestre… Là, je connais ma sœur, les petits hommes verts, c’est pas son genre ».

Le Figaro (Martine Perez) 06/01/03 – La Croix 06/01/03 – Libération (Fabrice Rousselot) 04/01/03 – Le Monde (Jean-Michel Dumay – Jean-Yves Nau) 04/01/03 – Le Monde (Michel Alberganti) 06/01/03 – Le Figaro (Fabrice Nodé-Langolis) 04/01/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres