Bébé « à la carte »

Publié le 15 Oct, 2001

Un couple britannique est allé suivre aux Etats Unis un traitement pour donner naissance à un enfant dont le système immunitaire serait compatible avec celui de son grand frère leucémique.

Cet enfant sélectionné génétiquement est né après fécondation in vitro ce qui suppose un tri d’embryon avant leur implantation dans l’utérus. Cette pratique est interdite en Grande Bretagne. Le couple s’est rendu à Chicago (USA) où il a eu accès aux techniques de sélection génétique contre 300 000 FF (48 000 $).

A la naissance de l’enfant, les médecins lui prélèveront du sang de cordon ombilical qu’ils congèleront.

Si le frère leucémique a une rechute, les médecins injecteront alors ces cellules dans le sang de l’enfant malade, lesquelles devront remplacer peu à peu les cellules malades. Les médecins français s’inquiètent de plus en plus de la multiplication de ces naissances aux Etats Unis (rappelons la naissance d’Adam conçu génétiquement pour sauver sa sœur Molly en octobre dernier) et de la probable pression de parents d’enfants malades qui voudront bénéficier d’un tel traitement en France.

Libération 16/10/01 – Le Parisien 16/10/01 – La Croix 16/10/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres