Barack Obama et l’avortement

Publié le : 13 novembre 2008

Le président élu, Barack Obama, envisagerait de remettre en cause rapidement plusieurs décisions de son prédécesseur George W. Bush, notamment sur la question des cellules souches embryonnaires. John Podesta, chef de son équipe de transition, a ainsi expliqué : "sur la recherche sur les cellules souches […] on voit l’administration Bush, même à l’heure actuelle, avancer de façon agressive pour faire des choses qui, je pense, ne sont probablement pas de l’intérêt du pays".

Rappelons que George W. Bush a interdit le financement fédéral de la recherche sur les cellules souches embryonnaires. Barack Obama, au contraire, est favorable à un renforcement du financement public dans ce domaine.

Les évêques des Etats-Unis, qui tiennent leur assemblée générale d’automne cette semaine à Baltimore, ont souligné l’importance de l’élection de Barack Obama, mais ont fait savoir qu’ils craignaient qu’avec une nouvelle administration et un Congrès à tendance démocrate, les politiques et les lois rendent l’avortement plus facile. Ils ont estimé que la liberté de l’Eglise et la liberté religieuse pourraient être menacées par le prochain gouvernement. Plusieurs évêques ont fait savoir qu’ils n’accepteraient aucun  compromis sur cette question. Les évêques ont souligné que le bien commun ne peut jamais être obtenu de façon adéquate dans une société qui permet l’avortement légal.

NouvelObs.com 30/04/09 - La Croix 30/04/09 - Cyberpresse.ca 28/04/09 - Zenit 27/04/09 - Famille Chrétienne (Jean-Claude Bésida) 02/05/09 - La Croix.com 20/04/09 - Liberté Politique.com 24/04/09 - Le Quotidien du Médecin 04/05/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres