Aux Pays-Bas, pour la première fois, un médecin poursuivi pour avoir euthanasié une personne atteinte de démence

Publié le : 9 novembre 2018

Pour la première fois depuis la légalisation de l’euthanasie en 2002, le ministère public des Pays-Bas a annoncé « des poursuites judiciaires à l’encontre d’un médecin exerçant dans une maison de retraite pour avoir pratiqué en 2016 l’euthanasie sur une dame de 74 ans atteinte de démence ». La femme était alors « et incapable d’exprimer sa volonté ».

 

Le médecin, une femme dont l’anonymat a été préservé, sera jugée par le tribunal de la Haye.

 

Sur les 12 cas douteux signalés en 2017, deux sont encore en cours d’examen.

 

Pour aller plus loin :

Euthanasie sans consentement d’une patiente aux Pays-Bas : le médecin ne sera pas poursuivi

Aux Pays-Bas, une réprimande formelle adressée à un médecin ayant pratiqué l’euthanasie sur une personne démente

Baisse du nombre d’euthanasies aux Pays-Bas : des médecins « de plus en plus méfiants »

<p>Afp (09/11/2018)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres