Aux Etats-Unis, dans les états de New-York et de l’Iowa, les lois s’érigent et se défont en faveur de l’IVG

Publié le 23 Jan, 2019

Aux Etats-Unis, dans l’état de New-York, les pro-avortements craignent de plus en plus un revirement de la Cour Suprême sur le sujet brûlant de l’avortement[1], un renversement par la Cour Suprême de l’arrêt historique Roe v. Wade[2]. Aussi, une loi vient d’être adoptée pour « sécuriser » l’accès à l’IVG et garantir le droit à l’IVG dans l’Etat quoiqu’il arrive. Sénat et Assemblée l’ont adopté mardi, « à l’occasion du 46e anniversaire de la décision Roe ». Le gouverneur démocrate Andrew Cuomo a immédiatement signé la loi, « lors d”une cérémonie (…) organisée à la hâte ». La loi autorise notamment les avortements tardifs en cas de risque vital pour la mère, permet dans certains cas aux assistants des médecins de pratiquer des IVG et déplace les lois sur l’avortement du Code pénal au code de la Santé.

 

Ce même jour dans l’état de l’Iowa, c’est la « heartbeat bill », la loi qui interdisait l’avortement des fœtus dont les battements de cœur sont détectables, qui a été jugée inconstitutionnelle par le juge Michael Huppert. Cette loi, qui avait votée, signée et promulguée en mai dernier[3], a été contestée par le Planned Parenthood, premier fournisseur d’avortements des Etats-Unis. L’organisation a obtenu gain de cause : le juge a déclaré que cette loi contrevenait à un « droit fondamental de la femme à un avortement » qui apparaissait dans des décisions antérieures de la Cour Suprême de l’Iowa.

 

Wahington Times, NY enacts new protections for abortion rights

‘Fetal heartbeat’ abortion law is unconstitutional, Iowa judge rules

Partager cet article

Synthèses de presse

Marché de la PMA : Chypre affiche ses ambitions
/ PMA-GPA

Marché de la PMA : Chypre affiche ses ambitions

Chypre entend devenir une destination privilégiée du "tourisme médical" en matière de PMA. Choisir le sexe de son bébé y ...
Allemagne : le Conseil d'éthique entre prévention du suicide et "autodétermination"
/ Fin de vie

Allemagne : le Conseil d’éthique entre prévention du suicide et “autodétermination”

Le comité d'éthique souhaite créer une « prise de conscience », préciser « les contours préalables aux décisions de suicide ...
cese
/ Fin de vie

Convention citoyenne sur la fin de vie : le CESE se dote d’un “comité de gouvernance”

La SFAP propose aux participants à la convention une "immersion d’un ou deux jours dans une structure de soins palliatifs" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres