Australie : ouverture vers l’autorisation du suicide assisté ?

Publié le 17 Août, 2009

Un tribunal australien (Perth) a autorisé le 14 août 2009 une personne tétraplégique à se tuer. Christian Rossiter, grand sportif immobilisé par un accident de voiture, demandait à mettre fin à ses jours, décrivant son existence comme un "enfer vivant". Considérant que le demandeur avait encore toute sa capacité mentale pour décider d’interrompre alimentation et hydratation, le juge Wayne Martin a estimé que la nourriture et l’eau ne "devraient pas lui être administrées contre sa volonté". Le Brightwater Care Group, où était soigné Christian Rossiter, ne sera donc pas reconnu pénalement responsable de la mort de celui-ci s’il cesse de l’alimenter et de l’hydrater.

L’affaire marque un tournant judiciaire en Australie, où le fait d’aider quelqu’un à mourir était pénalement répréhensible. Elle ouvrirait la porte à la légalisation du suicide assisté.

Lifenews 17/08/09 – Le Figaro.fr 14/08/09 – Associated Press 14/08/09

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres