Australie : ouverture vers l’autorisation du suicide assisté ?

Publié le 17 Août, 2009

Un tribunal australien (Perth) a autorisé le 14 août 2009 une personne tétraplégique à se tuer. Christian Rossiter, grand sportif immobilisé par un accident de voiture, demandait à mettre fin à ses jours, décrivant son existence comme un "enfer vivant". Considérant que le demandeur avait encore toute sa capacité mentale pour décider d’interrompre alimentation et hydratation, le juge Wayne Martin a estimé que la nourriture et l’eau ne "devraient pas lui être administrées contre sa volonté". Le Brightwater Care Group, où était soigné Christian Rossiter, ne sera donc pas reconnu pénalement responsable de la mort de celui-ci s’il cesse de l’alimenter et de l’hydrater.

L’affaire marque un tournant judiciaire en Australie, où le fait d’aider quelqu’un à mourir était pénalement répréhensible. Elle ouvrirait la porte à la légalisation du suicide assisté.

Lifenews 17/08/09 – Le Figaro.fr 14/08/09 – Associated Press 14/08/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

booties-2047596_1920

Choisir le sexe de son futur bébé : un marché de 500 millions de dollars

Aux Etats-Unis, sélectionner le sexe de son futur enfant dans le cadre d’une fécondation in vitro est légal. Un marché ...
hacker
/ E-santé

Ecosse : des données relatives à la santé mentale d’enfants divulguées

Le NHS Dumfries and Galloway a confirmé que des données relatives à la santé mentale d’enfants ont été publiées par ...
pape_francois
/ Fin de vie

Pape François : l’euthanasie est « un échec de l’amour »

S’adressant aux participants du symposium sur les soins palliatifs, le Pape a rappelé que l’euthanasie « n’est jamais une source ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres