Augmentation spectaculaire du nombre d’enfants transgenres traités dans une clinique australienne

Publié le 4 Fév, 2020

Au cours des cinq dernières années, la clinique pour transgenres du Queensland en Australie à Brisbane a connu une augmentation de 330 % de sa clientèle d’enfants et d’adolescents. Si elle suivait 48 patients transsexuels en 2014, elle en comptait 207 en 2018 dont 171 sous Leuprorelin, un inhibiteur d’hormones permettant de bloquer la puberté.

Les inhibiteurs d’hormones stoppent le développement des caractéristiques sexuelles secondaires comme la croissance de la poitrine ou la mue de la voix. Le traitement hormonal à base d’œstrogène ou de testostérone peut avoir des effets sur la douceur de la peau, la modification de la forme du corps et/ou le développement de la poitrine.

 

Pour aller plus loin :

 

Source : Daily Mail (01/02/2020)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?
/ Fin de vie

Lésions cérébrales : les traitements arrêtés trop tôt ?

Certains patients souffrant de lésions cérébrales traumatiques et décédés après l'arrêt des traitements de « maintien en vie » auraient pu se ...
Estonie : condamné pour assistance au suicide
/ Fin de vie

Estonie : condamné pour assistance au suicide

Le tribunal du comté de Tartu, en Estonie, a condamné un homme en raison de ses activités illégales liées à ...
Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant
/ Génome

Guérir le VIH avec CRISPR ? Un essai in vivo décevant

La tentative d'Excision BioTherapeutics d'utiliser une thérapie génique basée sur l’outil CRISPR pour guérir le VIH ne s’est pas montrée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres