Angleterre : débat autour du suicide assisté

Publié le 10 Déc, 2008

En Angleterre, des parents qui avaient accompagné leur fils paralysé dans une clinique Suisse pour y être tué, ne seront pas poursuivis. La Cour a en effet estimé que même s’il existait suffisamment de preuves contre Mark et Julie James selon le "Suicide Act" de 1961, ceux-ci ne seraient pas poursuivis. Daniel James, 23 ans, qui était resté paralysé à la suite d’un entraînement de rugby, avait déclaré qu’il préférait mourir plutôt que de vivre "une existence de seconde classe" et avait tenté à plusieurs reprises de se suicider.

Par ailleurs, en Ecosse, le Parlement a rejeté une loi légalisant le suicide assisté.

Timesonline 10/12/08 – The Guardian (Afua Hirsch & Robert Booth) 10/12/08 – Life News (Steven Ertelt) 08/12/08 – Bio Edge 12/12/08

Partager cet article

Synthèses de presse

02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...
Etats-Unis : mise en œuvre progressive de la décision de la Cour suprême
/ IVG-IMG

Etats-Unis : mise en œuvre progressive de la décision de la Cour suprême

13 Etats ont commencé à mettre en œuvre leurs lois dites de "déclenchement" visant à interdire ou restreindre l’avortement. Faisant ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres