AMP : 2 grossesses après transfert d’embryons vitrifiés

Publié le 20 Mai, 2011

A la veille du vote en deuxième lecture du projet de loi de bioéthique, le 24 mai 2011, à l’Assemblée nationale, le centre d’assistance médicale à la procréation (AMP) d’Eylau-Muette à Paris a annoncé que deux de ses patientes sont enceintes de 3 et 5 mois après transfert d’embryons vitrifiés. Il s’agit des premières grossesses issues de la technique de vitrification d’embryons en France.

A la différence de la congélation lente, habituellement utilisée, la vitrification est une technique de congélation ultra-rapide permettant d’éviter la formation de cristaux de glace dans les cellules congelées. Près de 1000 enfants seraient nés dans le monde via la vitrification d’embryons. En 2010, des professionnels de la santé avaient présenté une revue bibliographique au comité médical et scientifique de l’Agence de la biomédecine (ABM) sur ce procédé pour montrer qu’il ne pose pas de problèmes par rapport à la congélation lente.

Selon le Dr. Silvia Alvarez, gynécologue des deux femmes, le transfert a marché du premier coup et le taux de survie des embryons ainsi congelés serait meilleur. "La prochaine étape sera d’obtenir l’autorisation en France de la vitrification des ovocytes" a-t-elle déclaré, à l’instar du Pr. Frydman (Cf. Synthèse de presse du 05/11/10).

Les députés s’étaient prononcés pour l’autorisation de cette technique en première lecture du projet de loi de bioéthique en février dernier. Retoquée en commission de bioéthique de l’Assemblée nationale, cette autorisation pourrait être rétablie lors de la deuxième lecture du projet de bioéthique en séance publique, a estimé Alain Claeys.

Lci.tf1.fr 19/05/11 – Le Figaro.fr 19/05/11 – Le Figaro 20/05/11 – Paris Match.com 19/05/11 – Famili.fr 20/05/11

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres