Allemagne : un délai de réflexion obligatoire avant d’avorter

Publié le : 14 mai 2009

Les députés allemands ont décidé d’introduire un délai de réflexion obligatoire de trois jours en cas d’avortement au delà de la 12ème semaine de grossesse.

Rappelons qu’en Allemagne, l’avortement est autorisé jusqu’à la 12ème semaine de grossesse si la femme enceinte s’est au préalable rendue dans un centre de conseil de grossesse. Au delà de 12 semaines, l’avortement est illégal sauf "si la santé physique ou morale de la mère est en danger". Attendre un enfant handicapé n’est donc pas légalement une raison suffisante au delà de ce délai pour avorter même si dans les faits, cela débouche souvent sur une interruption de grossesse.

C’est pourquoi les députés ont décidé de renforcer la loi. Dorénavant une femme qui apprendra qu’elle attend un bébé handicapé devra attendre trois jours avant de pouvoir demander un avortement si c’est au delà de 12 semaines. Les médecins devront veiller à ce qu’elle reçoive le soutien psychologique et les conseils adéquats sous peine d’une amende pouvant s’élever à 5 000 euros.

Romandie News 14/05/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres