Allemagne : déclaration contestée sur l’embryon

Publié le 31 Oct, 2003

Le 22 octobre, le chancelier allemand, Gerhard Schröder, exprimait dans un discours son souhait d’assouplir la loi concernant la recherche sur les embryons.

 

Ce mercredi, la ministre allemande de la justice, Brigitte Zypries, a déclaré lors d’un discours à l’université Humbolt de Berlin, qu’un embryon fécondé in vitro ne pouvait être considéré comme un être humain “dans la mesure où celui-ci ne peut se développer, seul, à ce stade, en être humain mais qu’il lui faut pour cela le corps d’une femme prête à l’accueillir“.

 

Cette déclaration va à l’encontre du principe allemand selon lequel la protection de la dignité humaine commence dès la fécondation et a soulevé de nombreuses réactions.

 

Les Verts ont exprimé leur indignation. Maria Böhmer, spécialiste de ces questions au sein du CDU, s’est indignée : l’embryon passerait ainsi “du statut d’humain au statut de “matériel”“.

La Croix 31/10/03 – Le Monde 01/11/03

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres