A propos de ”la maternité pour autrui”

Publié le 17 Jan, 2008

Le groupe d’étude sénatorial sur "la maternité pour autrui" a désigné son bureau le 15 janvier dernier. C’est la socialiste Michèle André qui présidera les travaux, tandis que les sénateurs Alain Milon (UMP -Vaucluse) et Henri de Richemont (UMP – Charente) en seront les rapporteurs.

Rappelons que ce groupe d’étude a été créé après la décision de la Cour d’appel de Paris reconnaissant comme "parents" légaux un couple ayant eu recours à une mère porteuse aux Etats-Unis (cf Synthèse de presse du 05/11/07). Dans cette affaire le Parquet de Paris a décidé de former un pourvoi en cassation.

Michèle André, qui se dit "féministe depuis toujours" assure "n’avoir aucune idée préconçue" sur la question de "la maternité pour autrui".

La Croix (Mathieu Castagnet) 17/01/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

istock-513987873
/ Fin de vie

Trisomie 21 et Covid : six fois plus de probabilité de ne pas être réanimé

Une étude indique qu’une personne porteuse de trisomie 21 et atteinte de Covid lors de l’épidémie avait six fois plus ...
Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?
/ Genre

Etats-Unis : la pandémie de Covid à l’origine de l’augmentation des dysphories de genre ?

Selon un rapport, le nombre de demandes de prise en charge pour des questions liées à l’« identité de genre » chez ...
Pilule
/ IVG-IMG

Pilule abortive : la Cour suprême américaine lève les restrictions

Les juges de la Cour suprême ont estimé que les plaignants, des associations de médecins ou des praticiens opposés à ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres