56 millions d’avortements par an dans le monde : un taux en baisse selon les chercheurs

Publié le : 12 mai 2016

56 millions d’avortements sont pratiqués chaque année dans le monde. Une étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet constate que ce nombre a « diminué sensiblement dans les pays développés, alors qu’il est resté stable dans les pays en développement ».

 

Entre 1990 et 2014, le taux d’avortement dans les pays développés est passé de 46 à 27 pour 1000 femmes en âge de procréer (15 à 44ans). « La réduction la plus forte a été enregistrée dans les pays de l’Est, avec un taux qui est passé de 88 à 42 ». Sur la même période, ce taux est passé de 39 à 26 en Europe méridionale, de 22 à 18 en Europe du Nord et de 25 à 17 en Amérique du Nord. Entre 2010 et 2014, le taux le plus élevé était observé en Amérique latine, où 32% des grossesses ont été avortées.

 

Selon les auteurs de cette étude, « une grossesse sur quatre dans le monde débouche sur un avortement ».  Ils ont utilisé « des statistiques officielles mais également des données obtenues lors d’enquêtes ou dans des études publiées ou non ».

 

L’étude explique la diminution du taux d’avortement dans les pays développés par « une meilleure accessibilité aux moyens de contraception ».

<p>AFP (2016/05/12)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres