1er essai clinique français avec cellules embryonnaires humaines ?

Publié le : 26 novembre 2010

Le Pr. Ménasché s’apprête à mener les premiers essais cliniques français sur l’homme utilisant des cellules embryonnaires humaines (CESh) pour tenter un traitement de l’insuffisance cardiaque. "Nous nous sommes tournés vers les cellules souches embryonnaires  par défaut d’autres stratégies et nous ne garantissons pas le succès" indique-t-il.

Cet essai consiste à déposer sur le coeur endommagé après un infarctus un film de collagène colonisé par des cellules de muscle cardiaque obtenues à partir de cellules souches embryonnaires humaines. Celles-ci sont issues d’une banque de 600 millions de cellules souches embryonnaires obtenues à partir de CESh en provenance d’Israël. Située à Alès dans le Gard, cette banque a été créée par la société de biotechnologie Mabgène.

Ces essais ne sont pas sans susciter des craintes parmi lesquels le risque de développement de cancers ou celui de rejet des CESh, comme pour les greffes, puisque ces cellules proviennent d’un organisme étranger. Si les essais ont de mauvais résultats, les espoirs se tourneront alors vers les cellules iPS.

Le Figaro.fr (Tristan Vey) 26/11/10 - Libération (Sylvestre Huet) 26/11/10 

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres