Une poupée contre les grossesses précoces

Publié le 17 Fév, 2009

Libération consacre un article à un projet destiné à lutter contre les grossesses juvéniles et mis en place dans certaines écoles allemandes.

Importé des Etats-Unis, ce projet confie aux jeunes filles qui se portent volontaires des poupées, sorte de bébés grandeur nature, dont elles auront à s’occuper pendant cinq jours et cinq nuits. L’ordinateur placé dans le ventre de la poupée atteste ou non des bons traitements reçus. "Pendant une semaine, nous nous retrouvons chaque jour à l’école, avec les bébés, pour parler de ce dont ont besoin les enfants pour bien grandir, de ce que ça coûte, des décisions qu’il faut prendre, des risques de maltraitance, et bien sûr de contraception", explique l’assistante sociale.

D‘après elle, l’expérience est plutôt positive : "les jeunes filles comprennent vite qu’avoir un enfant, c’est une énorme responsabilité, et que ça change radicalement la vie".

Libération (Nathalie Versieux) 17/02/09

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres