Une biologiste française récompensée par le prix Leibniz

Publié le 4 Jan, 2016

La biologiste Emmanuelle Charpentier figurent parmi les dix lauréats du prix Leibniz 2016, « une des distinctions les plus prestigieuses outre-Rhin ». Cette chercheuse française est « mondialement connue pour avoir mis au point une technique de génie génétique, baptisée CRISPR-Cas9 » (cf. Gènéthique du 30 décembre 2015). Cette découverte pourrait également « lui valoir le prix Nobel ».

 

Elle dirige actuellement l’Institut Max Planck de biologie infectieuse à Berlin et le laboratoire pour la médecine infectieuse moléculaire de l’université d’Umea, en Suède. Elle regrette le peu d’intérêt de la France pour la recherche fondamentale, et le manque de moyens qui y est consacré.

 

Le prix Leibniz, doté de 2,5 millions d’euros, est le premier des six prix qu’Emmanuelle Charpentier devrait recevoir en 2016.

Le Monde (31/12/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres