Schizophrénie in-utero

Publié le 5 Fév, 2008

Des chercheurs britanniques, Ali S. Khashan et coll., ont constaté, à partir des registres danois des naissances, un lien "très net" entre un deuil vécu au cours des trois premiers mois de la grossesse et un risque de schizophrénie chez l’enfant.

Le risque de schizophrénie et de troubles associés est 67% plus élevé chez les enfants des femmes ayant perdu un proche pendant le 1er trimestre de la grossesse.

Le Quotidien du Médecin (Dr Guy Benzandon) 05/02/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »
/ Fin de vie

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »

Le 2 juillet, la Haute Cour de Delhi a rejeté la requête demandant de constituer une commission médicale pour évaluer ...
Passeport
/ PMA-GPA

GPA : la Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à une petite fille née ...
Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres