‘Santé sexuelle et reproductive”

Publié le 6 Nov, 2006

The Lancet publie une série de six études pour "promouvoir la santé sexuelle et reproductive".

Plus de 10 ans après la 4ème Conférence sur la population et le développement du Caire (1994), la question de la santé sexuelle et reproductive serait "largement négligée". Au cours de cette conférence, 179 pays avaient adopté "un programme d’actions qui visait l’accès universel à la santé sexuelle et reproductive", avant 2014.

Le Quotidien du Médecin énumère d’abord les chiffres relatifs à la "santé sexuelle et reproductive" et selon lesquels les rapports sexuels à risque serait la deuxième cause de maladies, d’infirmités et de décès dans les pays les plus pauvres et la neuvième dans les pays développés.

210 millions de femmes subiraient des complications liées à un accouchement et plus d’un demi million succomberaient pendant une grossesse, pendant l’accouchement ou des conséquences de l’accouchement. Le quotidien souligne aussi "le scandale des millions de morts évitables chez les enfants et les nouveaux nés".

Quant à la contraception, 120 millions de couples n’y auraient pas accès. 80 millions de femmes par an vivraient une grossesse non désirée qui, dans plus de 50% des cas conduiraient à un avortement. 19 millions de ces avortements seraient des avortements non médicalisés dont la conséquence serait 68 000 décès par an.

La journaliste souligne que : "l’accès à l’IVG est limité dans beaucoup de pays et dans 65 d’entre eux, il est interdit".

Pour Joy Phumaphi, sous-directeur général de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), "ces statistiques défilent comme un long catalogue de drames inhumains". "L’appel à l’action est urgent si l’on veut atteindre un accès universel dans huit ans", conclut le quotidien.

Le Quotidien du Médecin (Dr Lydia Archimède) 06/11/06

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres