Salvador : Une femme condamnée pour infanticide libérée

Publié le 8 Juin, 2021

Lundi 7 juin 2021, une salvadorienne de 28 ans condamnée pour infanticide est sortie de prison, le tribunal lui ayant accordé une libération conditionnelle anticipée. Alors qu’elle était enceinte de 8 mois, Sara Rogel avait été condamnée pour « homicide aggravé » en 2012. En principe, la peine encourue pour un infanticide au Salvador est de 30 à 50 ans de prison. La peine de Sara Rogel avait été ramenée à 10 ans de prison suite à l’intervention du Groupement citoyen pour la dépénalisation de l’avortement au Salvador (ACDATEE).

Au Salvador, l’avortement est sanctionné par une peine allant de deux à huit ans de prison. Mais « il n’y a actuellement aucun cas de femme en prison au Salvador pour avoir été condamnée pour avortement  ».

Sources :  AFP (08/06/2021) ; CNA, David Ramos (02/06/2021)

 

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un "droit au suicide"
/ Fin de vie

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un “droit au suicide”

Le tribunal d'Ancône interprète un arrêt de la cour constitutionnelle dépénalisant l'aide au suicide comme un droit personnel au suicide ...
Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d'avortement
/ IVG-IMG

Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d’avortement

Dans la région du Queensland, les cliniques d’avortement n’étant plus « financièrement viables », fermeront en juillet ...
10_open_data
/ E-santé

Neuf applications de santé sur dix récoltent les données de leurs utilisateurs

Une étude révèle de « graves problèmes de protection de la vie privée et des pratiques de protection de la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres