Robots chirurgicaux vs chirurgiens : match nul ?

Publié le 1 Juil, 2021

« La chirurgie assistée par robot n’a actuellement aucun avantage clinique clair par rapport aux chirurgies conventionnelles », expliquent les auteurs d’une étude publiée dans la revue Annals of Internal Medicine[1].

Celle-ci a été réalisée sur plus de 4 800 patients, passant en revue « 50 essais contrôlés randomisés afin d’évaluer la qualité des preuves et des résultats de la chirurgie abdominopelvienne assistée par robot par rapport à la laparoscopie, à la chirurgie ouverte ou aux deux ». Dans la majorité des cas, aucune différence notable n’a été établie dans « les complications peropératoires, les taux de conversion à la chirurgie ouverte et les résultats à long terme ». Ainsi, même s’il semble que la chirurgie assistée par robot soit « sûre et efficace », elle ne présente en aucun cas de meilleurs résultats. Par ailleurs, aucun gain de temps ne semble non plus justifier un intérêt particulier quant à l’utilisation de robots en chirurgie. Une technique onéreuse qui plus est – au moins 1,5 million de dollars « pour le coût initial de la plateforme robotique la plus répandue ».

Par ailleurs, l’American College of Physicians pointe que « la description des plateformes actuelles comme « robotique » est un terme impropre car elles manquent de toute automatisation, mais sont plutôt des dispositifs contrôlés par le chirurgien. »

 

[1] Naila H. Dhanani et al, The Evidence Behind Robot-Assisted Abdominopelvic Surgery, Annals of Internal Medicine (2021). DOI: 10.7326/M20-7006

Source : Medical Xpress, American College of Physicians (29/06/2021) – Photo: iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

hacker
/ E-santé

L’AP-HP victime d’une cyberattaque

Des données de santé d'environ 1,4 millions de personnes ont été volées durant l’été. L'APHP et le ministère de la ...
Colossal, l'entreprise américaine qui veut créer des hybrides de mammouth laineux
/ Génome

Colossal, l’entreprise américaine qui veut créer des hybrides de mammouth laineux

Manipulations génétiques, utérus artificiel, utilisation de cellules souches : les ambitions de l’entreprise posent question ...
VIH : un traitement basé sur CRISPR à l’essai
/ Génome

VIH : un traitement basé sur CRISPR à l’essai

Après sept années de recherches, le traitement EBT-101 vient d’être approuvé par la FDA. Les essais cliniques vont pouvoir commencer ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres