Premier chat cloné

Publié le : 15 février 2002

Mark Westhusin et ses collaborateurs de l’université A&M du Texas publient dans la revue Nature du 21 février, les résultats du premier clonage de chat. En effet, le chaton  » Cc « , initiale de Carbon Copy, est né le 22 décembre dernier. C’est le premier chat cloné. 

Sur les 87 embryons clonés obtenus par les chercheurs texans, seul un est parvenu à se développer. Mark Westhusin ne s’est pas encore prononcé sur l’état de santé du chaton cloné. Les dernières expériences ont montré que les clones souffrent de problèmes immunitaires et la récente étude japonaise (cf. revue de presse du 12/02/02) confirme que l’espérance de vie des mammifères clonés est réduite.

Une analyse génétique a confirmé que Cc a un ADN parfaitement identique à celui de sa mère génétique mais sa fourrure est tout autre, la répartition de la pigmentation dépendant aussi de l’environnement de l’embryon.

Selon le Wall Street Journal, cette expérience a été financée par John Sperling, 81 ans, qui a fondé la société Genetics Savings and Clone la dotant de 3,5 millions de dollars. En apportant son soutien à l’université A&M, la firme aurait une licence exclusive sur la technologie développée par les chercheurs pour le clonage des animaux familiers. Par ailleurs, l’université texane aurait collaboré avec la firme Advanced Technology sur des expériences de vaches clonées.

 

La revue de presse quotidienne représentent toutes les opinions exprimées sur l’actualité bioéthique. Celles-ci ne sont pas toujours cautionnées par la rédaction.

<p>Libération (Corinne Bensimon) 15/02/02 - Le Figaro 15/02/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres