Polémique autour de l’invitation de Barack Obama dans une université catholique

Publié le : 14 mai 2009

Barack Obama devrait se rendre le dimanche 17 mai à l’université Notre Dame dans l’Indiana pour y prononcer le traditionnel discours qui précède la remise des diplômes. Depuis que le Père John Jenkins a invité le président, les pétitions succèdent aux manifestations contre cet honneur fait à Barack Obama, jugé le président "le plus radical et le plus pro avortement".

Mary-Ann Glendon (ancienne ambassadeur des USA au Vatican) et également professeur à la faculté de droit de Harvard, qui, elle même, devait recevoir la Laetare Medal de cette université y a renoncé en protestation de l’invitation faite à Barack Obama (cf. Synthèse de presse du 30/04/09).

Soixante dix évêques viennent de prendre position contre l’initiative de l’université. Ils s’appuient sur le texte de la conférence épiscopale de 2004, qui stipule que les institutions catholiques ne donneront pas de médaille ou de plate-forme à ceux qui agissent en contradiction avec les "principes moraux fondamentaux de l’Eglise".

52% des américains pensent désormais que l’université catholique n’aurait pas dû inviter le président, ainsi que 60% des catholiques.

 

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres