« PMA pour toutes », les professionnels de santé se prononcent majoritairement contre

Publié le : 21 mars 2018

La question de la « PMA pour toutes » continue à être source de tensions au sein du gouvernement « où des voix dissidentes se font entendre », et de discussions dans la société civile (cf. Etats généraux de la bioéthique : à mi-parcours, la participation est notoire). L’avis du CCNE, dont la sortie a été repoussée à de nombreuses reprises, a mentionné, lors de sa publication en juin dernier, les avis discordants d’un certain nombre d’experts (cf. Le CCNE ouvre la voie vers la « PMA pour toutes », décryptage d’un avis controversé).

 

Du côté des médecins, un sondage réalisé par le Journal International de Médecine du 23 janvier au 10 février, montre que 61% des lecteurs (sur 717 votants) sont hostiles « à l’accès des couples de femmes et des femmes célibataires à la PMA ». Et ce, indépendamment de la question de la prise en charge par la collectivité de cette pratique : « Seuls 16 % des professionnels de santé ont indiqué être favorables à la PMA pour toutes mais sans remboursement. L’adhésion sans restriction à une telle mesure ne concerne que 20 % des praticiens ayant répondu ». Le maintien du rejet reste majoritaire.

 

« Reste à savoir dans quelle mesure cette position des professionnels pourrait avoir un impact sur les résultats du débat à venir. » 

<p>Jim, Aurélie Haroche (20/03/2018)</p> <p>Photo : Pixabay/DR</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres