Né sous X : adoption simple et droit de visite

Publié le 14 Déc, 2006

La Cour d’appel de Reims a rendu hier un arrêt accordant l’adoption simple, et non plus plénière, aux parents adoptifs de Benjamin. Elle accorde, de ce fait, un droit de visite au père biologique de l’enfant.

Né en mai 2000 sous X, Benjamin Peter avait été adopté quatre mois plus tard par un couple de médecins nancéens. Le 23 février 2004, la Cour d’appel de Nancy avait accordé l’adoption plénière au couple Fau.

Quelques semaines avant l’accouchement, Philippe Peter avait pourtant reconnu l’enfant. Et, le 10 avril dernier (cf. revue de presse du 10/04/06), la Cour de cassation avait reconnu la paternité biologique de Philippe Peter.

La décision de la Cour d’appel de Reims, conforme à celle de la Cour de cassation, satisfait les parents adoptifs et le père biologique de Benjamin qui avait déjà trouvé un accord en ce sens.

[NDLR : on distingue l’adoption simple dans laquelle, tout en bénéficiant dans sa famille d’adoption de certains effets du droit de la filiation (nom, droit de succession), l’adopté reste cependant attaché à sa famille biologique, de l’adoption plénière dans laquelle l’adopté entre dans la famille de la personne ou du couple marié qui l’adopte en cessant d’appartenir à sa famille naturelle (source : www.dictionnaire-juridique.com).]

La Croix 14/12/06 – Libération 14/12/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres