Natalité : la France passe « sous la barre symbolique des deux enfants par femme »

Publié le 29 Mar, 2018

Avec 1,92 enfant par femme en 2016, la France conserve l’indicateur conjoncturel de fécondité le plus élevé d’Europe devant la Suède (1,85) et l’Irlande (1,81). C’est ce que montre le rapport de l’office statistique Eurostat publié ce mercredi. Cependant, pour la première année, la France passe « sous la barre symbolique des deux enfants par femme ». Une baisse de la fécondité qui se poursuit sur 2017. Avec 1,34 enfant par femme, l’Italie et l’Espagne sont les « bons derniers » du classement.

 

L’âge moyen des femmes à la naissance de leur premier enfant en Europe est de 29 ans.

 

Les familles nombreuses sont plus exceptionnelles. En Europe la venue du troisième enfant « ne représente plus qu’une naissance pour 8, soit 12% du total : « un faible pourcentage qui explique aussi l’incapacité de l’Europe à atteindre le taux de renouvellement des générations ». En France, ce pourcentage atteint encore de 15%.

 

Ces chiffres recouvrent des scénarios de hausses et de baisses des naissances très contrastés selon les pays.

Le Figaro, Agnès Leclair (28/03/2018) ; RTBF, Virginie Lefour (28/03/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

computer-1149148_1920
/ E-santé

Télémédecine : attention aux “dérapages”

« Il faut réguler la télémédecine car il y a trop de dérapages » alerte le Dr Tafani, président du Conseil de ...
61_conseil_etat_facade
/ Genre

Transgenre : le Conseil d’Etat valide l’utilisation du “prénom d’usage” dans les écoles

Une décision qui « méconnaît la protection due à l’enfant » pour l'association Juristes pour l'enfance ...
Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?
/ Génome

Cancer : vers une thérapie cellulaire utilisant CRISPR ?

Sanofi et Scribe Therapeutics ont annoncé s'associer pour développer des thérapies cellulaires basées sur la technologie CRISPR ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres