Lydie Debaine condamnée

Publié le 17 Déc, 2008

Hier, Lydie Debaine a été condamnée en appel à deux ans d’emprisonnement avec sursis par la cour d’assises de Versailles. Rappelons qu’elle avait été acquittée en avril dernier pour l’assassinat en 2005 de sa fille unique de 26 ans, handicapée motrice cérébrale lourde (cf. Synthèse de presse du 14/04/08).

"Je représente tous les jeunes handicapés, pour que ces faits ne se reproduisent pas. Ce n’est pas possible de passer l’éponge sur ces faits, ce n’est pas juste", a expliqué l’avocat général en estimant que "l’acquittement n’était pas opportun car Mme Debaine ne contestait pas les faits". Durant son procès, Lydie Debaine n’a cessé de répéter : "je ne l’ai pas fait parce qu’elle était handicapée, je l’ai fait parce qu’elle souffrait".

Europe1.fr 16/12/08 – Le Figaro 17/12/08 – Libération 17/12/08 – L’Express.fr 17/12/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres