Les trafics d’organes dénoncés par l’ONU

Publié le 8 Jan, 2019

L’ONU a publié, ce lundi 7 janvier, un rapport dans lequel elle déplore que la traite humaine reste un crime largement impuni, faisant notamment référence au trafic d’organes, au travail forcé et à l’exploitation sexuelle. Elle appelle à renforcer la coopération internationale pour poursuivre les réseaux criminels, dans les pays connaissant des situations de conflits armés synonymes de « défaillance des autorités, de déplacements forcés de populations, de l’éclatement des structures familiales et d’une précarité économique ».

 

Concernant le trafic d’organes, cent cas ont été signalés entre 2014 et 2017, plus fréquemment dans des camps de réfugiés où les trafiquants recrutent leurs victimes « avec de fausses promesses d’argent et/ou de transport vers des lieux plus sûrs » et soudoient des professionnels de santé.

 

Pour aller plus loin :

AFP (7/01/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

Effet Werther : « En légalisant le suicide assisté et l’euthanasie, on banalise le suicide »
/ Fin de vie

Effet Werther : « En légalisant le suicide assisté et l’euthanasie, on banalise le suicide »

« Il est tout à fait contradictoire d’organiser des campagnes de prévention du suicide et, en parallèle, de promouvoir une ...
Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »
/ Genre

Genre : les bloqueurs de puberté provoquent des problèmes de fertilité « irréversibles »

Selon une étude de la Mayo Clinic dévoilée fin mars, les bloqueurs de puberté peuvent provoquer des problèmes de fertilité ...
Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Un « embryon de synthèse » fabrique sa membrane basale

Une équipe de la Medical University of Vienna a mis en œuvre des « embryons de synthèse » pour caractériser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres