L’Eglise d’Australie finance la recherche sur les cellules souches adultes

Publié le : 15 juillet 2009

Alors que le Parlement australien a autorisé en 2002 l’utilisation d’embryons humains surnuméraires pour la recherche, l’archidiocèse de Sydney vient de mettre à disposition un fonds de 100 000 dollars australiens ( 70 000 euros) pour soutenir la recherche sur le potentiel thérapeutique de cellules souches adultes.

"L’Eglise catholique encourage la recherche médicale et soutient pleinement la recherche avec des cellules souches et d’autres formes de biotechnologies, pourvu que la dignité de tout être humain soit respectée", rappelle le cardinal archevêque de Sydney George Pell. L’ensemble des évêques australiens a souhaité affirmer : "Nous ne discutons pas l’expérimentation sur l’embryon uniquement parce que nous sommes catholiques mais parce que nous soutenons les valeurs humaines fondamentales. Nous ne pouvons pas penser soulager les souffrances de certaines personnes en créant puis en détruisant des vies humaines".

Zenith 13/07/09 - L'Osservatore Romano 11/07/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres