‘L’économie du silence »

Publié le : 7 février 2005

Dans son ouvrage "L’économie du silence, quelle personne pour quelle société ?"*, Benoît Laplaize, cadre Marketing, propose une réflexion humaniste qui place l’homme au coeur de toute chose. En développant un concept de croissance qui concerne autant l’humain que l’économique, il aborde des sujets aussi variés et passionnants que la bioéthique, la publicité, la philosophie des systèmes politiques, la mondialisation, la démographie, l’institution familiale, l’incohésion sociale et ses conséquences. 

Divisé en 3 grands chapitres : le temps du désir, le temps du silence et le temps du modèle, l’ouvrage interroge le lecteur : dans nos pays occidentaux, pourquoi y a t-il tant de tristesse et d’angoisse ? Que savons nous de nous mêmes ? Quel silence nous habite ? Comment tissons nous nos relations personnelles et sociales ?

En voyageur curieux et observateur attentif, il s’adjoint avec profit la réflexion de multiples auteurs, penseurs, chanteurs, philosophes et historiens qu’il cite abondamment pour offrir au lecteur un florilège propre à stimuler sa réflexion personnelle. 

Ce livre tente de montrer l’apport de la culture de la vie pour chacun d’entre nous et pour notre société, en proposant une plus juste articulation entre les mondes matériels et immatériels. Il illustre également le contexte dans lequel la bioéthique actuelle se positionne et permet de mieux comprendre d’où l’on vient, son développement et où cela peut nous mener. Des questions essentielles comme la difficile ascension de la femme dans l’histoire sont posées, la logique est expliquée et les arguments sont identifiés.

* "L’économie du silence, quelle personne pour quelle société ?" Benoit Laplaize. Éd : Anne Sigier

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres