Le respect et la défense de la vie ne sont pas négociables

Publié le 16 Mar, 2007

Dans son exhortation apostolique post synodale, "Sacramentum Caritatis", le pape Benoît XVI rappelle que "les valeurs fondamentales, comme le respect et la défense de la vie humaine, de sa conception à sa fin naturelle" ne sont "pas négociables". Il insiste particulièrement sur le rôle des hommes politiques et des législateurs catholiques qui doivent "présenter et soutenir des lois inspirées par les valeurs fondées sur la nature humaine" et sur le rôle des évêques qui sont "tenus de rappeler constamment ces valeurs".

L‘exhortation apostolique rappelle que ce rôle des responsables catholiques "a, entre autres, un lien objectif avec l’Eucharistie".

Gènéthique

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

69_espagne
/ Fin de vie

Euthanasie : trois ans après la légalisation, un premier bilan sur la loi espagnole

En mars 2021, l’Espagne est devenue le 4ème pays européen à légaliser l’euthanasie et le suicide assisté. Entre 2021 et ...
Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Le 27 mai, le procureur de la République a annoncé le renvoi de Pierre Palmade devant le tribunal correctionnel pour ...
18_fin_de_vie
/ Fin de vie

Afrique, Australie : un manque global de soins palliatifs

En Australie, 62% des patients qui en auraient besoin ne bénéficient pas de soins palliatifs. En Afrique la situation est ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres