Le Département américain de la Santé victime d’une cyberattaque

Publié le 17 Mar, 2020

Dimanche 17 mars 2020 au soir, en pleine crise du coronavirus, l’U.S. Health and Human Services Department, autrement dit le Département américain de la santé et des services sociaux, a subi une cyberattaque. Des fake news ont été diffusées par des pirates informatiques. Ils ont envoyé « par SMS de la part du Département américain de la santé » des messages «  à propos d’une potentielle mise en quarantaine nationale » et d’un « verrouillage national ».

Il semble que « les hackers cherchaient simplement à déstabiliser le système de santé des États-Unis, au plus haut niveau ». Provoquant la panique, cette attaque ne semble pas pour le moment avoir « engendré de vol des données ».

Pour aller plus loin :

La cybersécurité : un enjeu primordial pour les données de santé

La protection des données de santé priorité numéro un de la CNIL pour 2020

Les lucratives ventes de données de santé au Royaume-Uni

Siècle Digital, Valentin Cimino (16/03/2020)

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres