Le Danemark relance le débat sur le « suicide assisté »

Publié le : 16 septembre 2016

Au Danemark, les sociaux-démocrates et les libéraux demandent une révision de la loi autour de la fin de vie. Ils rejoignent le parti écologiste Alternativet, jusque là seul favorable à la mise en place du « suicide assisté ».

 

Comme en France, « l’euthanasie active » est interdite au Danemark, mais un patient incurable peut décider l’arrêt des traitements. Depuis 1992, les Danois peuvent faire un « testament médical » que les médecins sont tenus de respecter en cas de maladie incurable ou d’accident grave, une euthanasie passive pouvant ainsi être pratiquée.

<p>LCI, Joann Mathias (16/09/2016)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres