Jean-Michel Besnier inquiet : La PMA permettra-t-elle de « contourner la reproduction sexuée » ?

Publié le : 12 novembre 2015

Jean-Michel Besnier, philosophe et spécialiste du transhumanisme, s’inquiète des dérives possibles liées à la Procréation Médicalement Assistée (PMA).

 

En effet, il considère que cette technique reviendra bientôt à « contourner la reproduction sexuée », car les hommes ont peur de la fragilité « qui tient au fait de l’hybridation : la rencontre hasardeuse de gamètes ». Ils cherchent donc à maitriser « complètement la naissance » quitte à « lui substituer la fabrication ». Cette « fabrication » d’enfants revient à « recourir au clonage. C’est-à-dire dupliquer un génome ». Or d’après Jean-Michel Besnier recourir au clonage, c’est supprimer tout hasard dans la naissance et donc toute diversité, « puisque la diversité est liée au hasard des rencontres de gamètes, à l’hybridation ». Il met donc en garde contre la suppression de l’hybridation qui reviendrait à ruiner la diversité, « ce qui peut être très dangereux car on sait que la diversité c’est un de facteurs en biologie de résistance des organismes ».

 

Pour aller plus loin : Transhumanisme : symptôme d’une décadence ou remède ?

<p>La Croix (10/11/2015)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres