IVG : Les évêques américains dénoncent une campagne « extrême et trompeuse »

Publié le 15 Sep, 2016

Une campagne de communication lancée par l’association « Catholics pro choice » aux Etats-Unis a suscité de vives réactions des évêques américains. Des membres de l’association, sous le slogan « L’avortement de bonne foi », se présentent comme catholiques et « pro-IVG » dans plus d’une vingtaine de journaux locaux et nationaux.

 

Le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New-York, a qualifié cette campagne d’ « extrême » et « trompeuse ». « L’avortement tue les plus vulnérables d’entre nous, blesse les femmes et déchire le cœur des familles », a-t-il rappelé. Il a, par ailleurs, dénoncé cette association, créée en 1974 et déjà condamnée par le passé, qui n’a « aucune appartenance à l’Eglise » et qui est « financée par de puissantes fondations privées pour promouvoir l’avortement comme une méthode de contrôle de la population »[1]. L’utilisation du nom ‘catholique’ « comme un moyen de promouvoir le fait de prendre des vies humaines innocentes est une offense non seulement aux catholiques, mais à tous ceux qui attendent honnêteté et franchise dans la parole publique ».

 

D’autres évêques ont réagi, dans l’Etat du Texas : « l’enseignement social catholique est basé sur – et inséparable de – notre conception de la vie humaine et de la dignité humaine », et dans celui du Minnesota.

 

[1] Cette association est notamment financée par la Sunnen Foundation, « une fondation privée basée dans le Missouri qui participe également, entre autres, au financement du planning familial américain »

La Croix, Gauthier Vaillant (15/09/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres