Infanticides et avortements en Allemagne

Publié le 5 Mai, 2008

Trois enfants meurent chaque semaine d’infanticide en Allemagne. Et, selon l’Institut de criminologie de l’université de Hanovre, le risque de mourir d’infanticide avant l’âge de 6 ans est quatre fois plus élevé dans l’Est du pays. Sur 100 000 enfants de 0 à 6 ans, le risque d’infanticide est de 5,76 à l’Est contre 1,2 à l’Ouest.

"On peut penser que l’infanticide est considéré par une partie des Allemandes de l’Est comme un élément du planning familial", reconnaît le ministre-président du Land est-allemand de Saxe Anhalt, Wolfang Böhmer. Pour lui, cela procède d’une "conception moins responsable de la vie pendant la période de gestation" due à la législation très libérale sur l’avortement en vigueur du temps de la RDA (l’avortement y était possible, sur demande, jusqu’à la 12ème semaine de grossesse et ce dès 1972).

Pour Christian Pfeiffer, chef de l’Institut de criminologie de l’université de Hanovre, "il faut prendre au sérieux l’hypothèse selon laquelle la conception de la vie à l’Est pourrait être responsable du nombre élevé des infanticides".

"Une thèse d’autant plus dérangeante que l’Allemagne se contentait jusqu’alors d’explications simples : le niveau élevé du chômage, la dislocation des structures sociales, ou encore la différence de niveau de vie étaient rendus responsables de la fréquence des infanticides en ex-RDA", ajoute Libération.

Libération (Nathalie Versieux) 23/04/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres