Inde : l’utilisation de cobayes humains fait scandale

Publié le : 8 février 2012

Début février 2012 en Inde, des médecins ont dénoncé l’expérimentation de nouveaux médicaments sur des cobayes humains dans des hôpitaux publics du pays : cette expérimentation est pratiquée sans respect des règles. Les patients, mineurs ou incapables de donner leur consentement (malades psychiatriques, personnes illettrées), auraient subi des tests dangereux.

Les scandales sur l’utilisation de cobayes humains surgissent régulièrement dans le pays. En janvier 2012 déjà, un premier procès donnait lieu à des faibles amendes pour des faits graves du même type (Cf. Synthèse de presse du 04/01/12).
Actuellement, 1 500 séries d’essais seraient conduites en Inde sur près de 150 000 sujets. Ces tests seraient une source de revenus alléchantes pour certains médecins qui recruteraient les individus au nom de l’hôpital, mais empocheraient directement sur leur compte en banque les revenus des recherches. Depuis 2007, les décès de patients testés sont passés de 137 à 671 en 2011.

Face aux pressions, le Drug Controller General of India (DCGI) étudie un projet de compensations obligatoires en faveur des victimes, projet qui ne fait pas l’unanimité dans le pays.

La Croix (Vanessa Dougnac) 08/02/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres