Grande-Bretagne : les conséquences des traitements contre la stérilité

Publié le 9 Avr, 2008

D’après une étude anglaise réalisée par la European Society for Human Reproduction and Embryology (ESHRE), la Grande-Bretagne est le pays d’Europe où les "traitements" contre la stérilité sont les plus dangereux. Les chances de développer des complications sérieuses à la suite de ces "traitements" sont 4 fois plus importantes en Grande-Bretagne que dans les autres pays européens.

Selon le rapport, la Grande-Bretagne a le taux de syndrome d’hyper-stimulation le plus important. Rappelons que ce syndrome est le plus grave des effets secondaires des fécondations in vitro (FIV)qui peut, dans des cas extrêmes, conduire à la mort.

BioNews (MacKenna Roberts) 07/04/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe
/ Transhumanisme

Des paralytiques retrouvent l’usage de leurs mains grâce à un dispositif de stimulation externe

A l’aide d’un dispositif de stimulation non invasive de la moelle épinière des personnes paralysées ont retrouvé l’usage de leurs ...
neurons-582050_640

Des organoïdes de cerveau plus réalistes

Des chercheurs ont fabriqué des organoïdes composés de quatre types différents de cellules cérébrales quand d'autres sont parvenus à reproduire ...
pixabay_-_senat
/ Genre

Genre : la commission du Sénat adopte une proposition de loi largement remaniée

Le 22 mai, la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre chez les mineurs a été largement ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres