Eve : bébé clone ou bébé  »clown » ?

Publié le : 30 décembre 2002

Le premier bébé humain cloné serait né par césarienne jeudi dernier dans une ville dont le nom est tenu secret. C’est ce qu’a annoncé lors d’une conférence de presse, Brigitte Boisselier, une chimiste d’origine française, membre de la secte des raëliens et présidente de Clonaid, une société privée dont l’objectif principal est de faire du clonage humain.

 

La petite fille, prénommée Eve pèserait 3,2kg et selon ses concepteurs se porterait bien. L’enfant serait le clone d’une femme américaine de 31 ans qui aurait fourni son ADN extrait de cellules de sa peau ainsi qu’un ovocyte. Elle aurait ensuite porté l’embryon implanté dans son utérus. Eve serait donc la copie génétique parfaite de sa mère puisque son clonage n’aurait fait appel à aucun apport extérieur.

Aucune preuve scientifique n’a été apportée jusqu’alors mais Brigitte Boisselier a annoncé que des experts indépendants soumettraient dès la semaine prochaine et la mère et l’enfant à une expertise génétique pour démontrer leur totale similitude. Les données devraient ensuite être publiées dans une revue scientifique de haut niveau, a t-elle ajouté. La procédure de vérification a été confiée à un journaliste américain Michael Guillen, présenté comme indépendant. Lors d’une interview en février 2001 il s’était déjà déclaré favorable au clonage humain reproductif.

 

Fanatique du paranormal,il a réalisé des séries sur la science et la religion (« Dieu sous le microscope ») ainsi que sur la médecine (« Mystères médicaux« ). Il a par ailleurs été épinglé pour avoir évoqué l’existence d’une prétendue source inépuisable d’énergie, pour avoir présenté pour « scientifiques » des travaux sur l’astrologie et invité à prendre au sérieux la psychokinésie  : « on peut imaginer un futur de chaises roulantes, d’ordinateurs et d’avions contrôlés par le cerveau » prophétisait-il. Il choisira un expert qui prélèvera des échantillons d’ADN du bébé et de sa mère. Les résultats devraient être annoncés d’ici une dizaine de jours.

Cette annonce est d’autant plus controversée qu’elle émane d’une secte qui affirme que l’homme a été créé il y a des milliers d’années à partir d’extraterrestres, les Elohim, qui auraient été génétiquement modifiés. Pour les raëliens qui compteraient 50 000 membres dans 84 pays dont 2 000 français, le clonage bénéficie d’une aura particulière. En effet, selon son gourou Claude Vorilhon rebaptisé Raël le clonage constitue une étape vers la fabrication de la vie en laboratoire rendant les hommes immortels. Raël revendique la provocation pour action : les raëliens font ainsi la promotion de l’amour libre et n’obligent personne à porter de vêtements lors de leurs rassemblements. La secte a par ailleurs été accusée de pédophilie.

C‘est en 1997 que la secte raëlienne a annoncé la création de « la première société de clonage humain ». Clonaid propose ainsi ses services « aux parents stériles et aux couples homosexuels« . Quatre nouvelles naissances de bébés clones ont déjà été annoncées dont l’une dans le Nord de l’Europe la semaine prochaine et les trois autres courant janvier. Le clonage d’un bébé se négocie autour de 200 000 €.

<p>Le Figaro (Françoise Lemoine - Alice Seda - Martine Perez) 28/12/02 - Libération (Jacky Durand - Fabrice Rousselot ) 28/12/02 - Le Monde (Jean-Michel Dumay - Claire Tréan) 28/12/02 - La Croix (Pierre Bienvault - Laurent d'Ersu - Marie Lecouffe - Jean-Christophe Ploquin) 30/12/02 - Le Monde (Michel Alberganti - Jean-Yves Nau) 30/12/02 - Libération (Pascal Riché) 30/12/02 - Les échos 30/12/02 - CNN 28/12/02 - The Sydney Morning Herald World 28/12/02 - The Guardian 28/12/02 - The Observer 29/12/02 - BBC News 30/12/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres