Euthanasie : un laboratoire pharmaceutique profite de sa légalisation dans l’état de Washington

Publié le 17 Oct, 2016

Dans l’état américain de Washington, un laboratoire pharmaceutique est accusé de profiter de l’euthanasie pour pratiquer des prix abusifs. Légalisée depuis 2008 dans cet état, l’euthanasie est pratiquée dans plus de la moitié des cas avec le sécobarbital, vendu sous le nom de Seconal®. Or entre 2010 et 2016, son prix est passé de 388 à 2 878 dollars, une augmentation de 640%. Cette molécule développée en 1929 est passée dans le domaine hors brevet mais seul le laboratoire Valeant Pharmaceuticals le produit aux Etats-Unis. Il n’est pas couvert par les assurances maladies et est à la charge des patients.

Bioedge, Michael Cook (15/10/2016)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »
/ Fin de vie

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »

Un jeune Belge, diagnostiqué haut potentiel et autiste, a effectué 7 tentatives de suicide. « Après en avoir discuté avec ...
istock-518234140
/ Genre

Genre : ménopausées à 20 ans à cause de la testostérone

Une étude révèle que les hommes transgenres souffrent de problèmes « post-ménopause », comme l'incontinence, dès l'âge de 20 ans ...
Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical
/ E-santé

Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical

Au Kenya, l’application Snark Health propose aux patients de vendre leurs données de santé pour ne pas avoir à payer directement leurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres