Euthanasie : Le Vatican offre une “chance ultime” à l’Organisation des Frères de la Charité de Belgique

Publié le 3 Oct, 2017

Frère René Stockman, Supérieur général des Frères de la Charité a  rencontré le 29 septembre les autorités compétentes du Vatican « sur la situation actuelle du dossier concernant l’application oui ou non de l’euthanasie dans les établissements des Frères de la Charité en Belgique ».

 

L’Organisation des Frères de la Charité belge qui avait décidé d’accompagner vers l’euthanasie certains des patients psychiatriques demandeurs, avait été invitée à revoir sa position (cf. Belgique : Le Vatican rappelle à l’ordre des religieux permettant l’euthanasie). Mais, lors de sa réunion du 11 septembre dernier, l’Organisation belge est passée outre (cf. Euthanasie : Les frères de la Charité en Belgique passent outre les recommandations de Rome et Maintien de la pratique de l’euthanasie : le supérieur des Frères de la Charité réagit).

 

Les autorités vaticanes doivent inviter l’Organisation des frères de la Charité « à s’exprimer sur leur vision » avant qu’une décision définitive ne soit prise. Elles montrent par là leur volonté de donner « une chance ultime » à l’Organisation belge « pour se conformer à la doctrine de l’Eglise Catholique », dasn le respect absolu de la vie « en toutes circonstances ».

Partager cet article

Synthèses de presse

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs
/ Genre

Ecosse : le NHS interrompt la prescription de bloqueurs de puberté pour les mineurs

La clinique Sandyford de Glasgow a décidé d’interrompre la prescription de bloqueurs de puberté aux mineurs ...
« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie
/ Fin de vie

« Soins d’accompagnement » : médecins et infirmiers opposés au changement de terminologie

Infirmiers et médecins indiquent leur préoccupation « en raison des divergences avec la terminologie internationale et leurs conséquences pour la ...
Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?
/ Fin de vie

Mettre le feu au matelas de son grand-père pour l’« aider à mourir » ?

Une femme de 32 ans encourt la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué son grand-père en mettant le feu ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres