Débat autour des cellules souches embryonnaires

Publié le 10 Mar, 2003

Le journal Libération a consacré un dossier spécial aux cellules souches embryonnaires et à la position des chercheurs français en matière de recherche sur l’embryon.

Jacques Hatzfeld, directeur du laboratoire CNRS de biologie des cellules souches humaines à Villejuif travaille sur les cellules souches adultes mais il est aussi le seul à détenir en France des cellules embryonnaires humaines. Celles-ci ont été importées d’Australie en juillet dernier grâce au soutien entre autre du ministre de la Recherche de l’époque, Roger-Gérard Schwartzenberg, alors que la loi interdisait tous travaux sur l’embryon humain. Le nouveau projet de loi de bioéthique qui sera soumis en avril à l’Assemblée confirme cet interdit mais des dérogations pourront être accordées pour des recherches sur les cellules embryonnaires. Ces autorisations seront réévaluées au bout de cinq ans. Cette brèche est l’opportunité pour certains chercheurs de se lancer dans des explorations embryonnaires. D’après eux élucider la chaîne qui mène d’une cellule souche embryonnaire à une cellule souche adulte (plus spécialisée) puis à une cellule totalement différenciée permettra de comprendre le développement de l’homme du stade embryonnaire à l’âge adulte.

Bernard Pau, directeur du département des sciences de la vie au CNRS rappelle qu’il ne faut pas « se focaliser sur la thérapie […] mais qu’il s’agit pour l’instant de recherche fondamentale ». De nombreux projets de recherche sur ces cellules souches sont actuellement en préparation dans les laboratoires français en attendant la future loi. 

Certains experts comme Eliane Gluckman s’inquiète du système d’autorisation que le gouvernement souhaite mettre en place.

Enfin, la plupart des scientifiques s’accordent pour conclure que le clonage thérapeutique n’est ni une priorité ni une urgence mais qu’il pose en premier lieu le problème du statut de l’embryon.

Libération (Corinne Bensimon) 08/03/03

Partager cet article

Synthèses de presse

Espagne : la Cour constitutionnelle autorise l’adoption d’un enfant né par GPA
/ PMA-GPA

Espagne : la Cour constitutionnelle autorise l’adoption d’un enfant né par GPA

Le 27 février, la Cour constitutionnelle espagnole a autorisé une femme à adopter l’enfant biologique de son conjoint né par ...
Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs
/ Fin de vie

Royaume-Uni : le Parlement britannique mise sur les soins palliatifs

Le Parlement britannique a remis un rapport sur la « mort assistée », sans formuler de « recommandations spectaculaires » ...
Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres