Corée du Sud : débat autour des cellules souches embryonnaires

Publié le : 17 juillet 2002

En Corée du Sud, le Parlement s’apprête à examiner un projet de loi visant à interdire la recherche sur les cellules souches embryonnaires. L’Eglise vient de demander au gouvernement de tout mettre en œuvre pour que la dignité de la vie humaine soit reconnue et défendue. 

Pour Mgr Andrew Yeom Soo-jung, évêque auxiliaire de Séoul « les recherches sur les cellules souches embryonnaires à partir d’embryons humains sont autant d’agressions directes contre la vie humaine puisque ces prélèvements de cellules tuent des embryons vivants ». Il préconise que les scientifiques poursuivent leurs recherche à partir de cellules souches adultes.

De nombreux biologistes demandent de leur côté l’autorisation de poursuivre leurs recherches sur les embryons dans des perspectives thérapeutiques notamment pour lutter disent-ils, contre les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer.

<p>Zenit 15/07/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres