Conseil de l’Europe et avortement

Publié le 28 Fév, 2007

La Commission sur l’égalité des chances pour les femmes et les hommes du Conseil de l’Europe a organisé, hier, mardi 27 février, une journée d’auditions sur "L’avortement et ses conséquences pour les femmes et les jeunes filles en Europe".

Présidée par Gülsun Bilgehan, présidente de la Commission, la journée s’est déroulée autour de 3 thèmes : "la situation des femmes en conflit personnel de grossesse", "les conditions de l’accès à l’avortement légal et sans risque : un droit sans limites ?", "éviter les avortements : éducation à la sexualité et accès à la contraception à un coût raisonnable".

Sont intervenus :

Vicky Claeys, Directrice Régionale, Fédération Internationale des Plannings Familiaux (IPPF) à Bruxelles,

le docteur Christian Fiala, Président de la Fédération Internationale des Professionnels de l’Avortement et de la Contraception en Autriche,

Anne Quesney, Directrice de « Droits à l’Avortement », Royaume-Uni,

le docteur Claudia Kaminski, Présidente de « Aktion Lebensrecht für Alle », Action Droit de Vie pour Tous (ALFA), Allemagne,

Hanne-Sophie Greve (Norvège), ancienne juge à la Cour européenne des Droits de l’Homme,

Katarina Lindahl, Secrétaire Générale de « RFSU », une association suédoise pour l’éducation à la sexualité,

M. Neil Datta, Forum parlementaire inter-européen sur la population et le développement (FPIEPD).

NDLR : Tous les intervenants à l’exception du docteur Kaminski ont manifesté la volonté d’intensifier la politique d’accès à l’avortement, demandant que toutes les femmes puissent exercer leur "droit fondamental" à l’avortement de façon "sûre et légale". Nous remarquons que seule le docteur Kaminski était opposée à l’avortement et a rappelé que l’avortement ne concernait pas seulement la femme mais aussi l’embryon, l’enfant à naître qu’elle portait. Elle a insisté sur l’aide à apporter aux femmes en difficulté, notamment en leur accordant le temps d’écoute nécessaire et en favorisant la création de structures d’accueil.

28/02/2007

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales
/ Fin de vie

Euthanasie : en Espagne, un projet de réforme pour inclure les maladies mentales

Le ministère de la santé espagnol, avec l’aide des communautés autonomes, a travaillé sur une réforme du « Manuel de ...
cellules_souches_2_-_freeimages

Cellules souches : une nouvelle technique pour réparer les lésions corporelles internes

Des scientifiques ont utilisé des protéines conçues par ordinateur pour « diriger » des cellules souches humaines et former de ...
istock-89954120
/ PMA-GPA

La GPA, un droit de l’homme ?

Un nouveau document d'orientation du FNUAP suggère que la GPA devrait être considérée comme un élément de la « planification familiale ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres