Collectif des parents contre l’Handiphobie

Publié le 4 Déc, 2000

Cent familles ayant des enfants handicapés, ont assigné l’Etat pour faute lourde du service public de la justice, après l’arrêt de la Cour de cassation du 17 novembre concernant Nicolas Perruche. « Indemniser une vie handicapée, c’est reconnaître qu’elle constitue un préjudice et donc que dans certains cas la mort vaut mieux qu’une vie handicapée » a confié un des parents du Collectif. «Cette décision on l’a vécue comme un regard violent porté sur notre enfant, une agression très forte», confie Xavier Mirabel, porte parole du collectif et père d’une petite fille trisomique. « Cet arrêt de principe traite la vie handicapée comme une vie au rabais, une humanité atténuée ». Par ailleurs le Collectif a déposé auprès de tous les parlementaires le texte d’une proposition de loi visant à compléter le Code civil en ces termes : « la vie constitue le bien essentiel de tout être humain, nul n’est recevable à demander une indemnisation du fait de sa naissance. »

La Croix 1/12/2000, Libération 2-3/12/2000, Le Monde 3-4/12/2000

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...
Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d'un « cancer avancé »
/ Fin de vie

Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d’un « cancer avancé »

Une étude menée en Australie a révélé que l'huile de cannabidiol, également appelée CBD, ne soulageait pas les patients en ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres