Chine : la politique « musclée » du planning familial

Publié le 6 Juin, 2007

En Chine, les fonctionnaires du planning familial imposent un strict respect du contrôle des naissances.  Cette politique force les familles chinoises à n’avoir qu’un seul enfant pour les "Chinois des villes" et deux pour les "Chinois des champs", si ces derniers ont eu une fille en premier. En 30 ans, ce sont ainsi trois cents millions d’enfants qui n’ont pas vu le jour.

Pour sanctionner les couples qui ne respectent pas cette directive, le planning familial exige une  "taxe sociale de compensation" dont le montant est de plus en plus élevé. Dans des régions reculées où l’on peine pour gagner 2 euros par jour, les amendes varient entre 1 200 et  2 000 euros pour le premier enfant "de trop" ! Les sommes peuvent doubler pour le second et tripler pour le troisième.

Or, depuis janvier dernier, le gouvernement a constaté que les directives concernant le contrôle des naissances étaient de moins en moins respectées et a durci sa politique. De nouvelles règles ont donc été imposées aux agents du planning familial. Avant le mois d’août, chacun d’entre eux doit prouver qu’il a contribué à la stérilisation d’un homme ou d’une femme et avoir collecté une amende d’au moins 50 euros, en dépit de quoi les promotions sont supprimées.

Depuis quelques jours, des milliers de personnes ont commencé à se révolter contre cette politique : "ce n’est pas tant le contrôle des naissances qui nous gêne que la façon dont il est appliqué. Rendez-vous compte : les types du planning familial débarquent chez les gens, vêtus de treillis militaires, casqués, armés de gourdins. Tous ceux qui refusent de payer les amendes voient leurs biens confisqués ! Les agents démontent les fenêtres, les portes, s’emparent des ustensiles…". Une autre personne témoigne : "parfois, ils forcent les femmes qui n’ont pas la permission d’être enceinte à avorter ! " (cf. Synthèses du 23/05/07 et du 10/05/07).

Affrontements avec la police, voitures brûlées… La répression est en cours.

Le Monde (Bruno Philip) 06/06/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres