Cellules souches adultes susceptibles de réparer les neurones

Publié le 10 Avr, 2008

Selon un communiqué de l’Institut français de recherche médicale (Inserm), des chercheurs français ont réussi à prouver que des cellules souches nerveuses sont présentes dans la moelle épinière humaine adulte et que ces cellules sont susceptibles de compenser un jour des pertes de neurones.

L‘étude, coordonnée par Alain Privat (Inserm, Montpellier) dans le cadre d’un projet européen (consortium RESCUE) financé par l’Europe (2,7 millions d’euros), a révélé que ces cellules souches adultes pourraient potentiellement contribuer à réparer la moelle épinière des personnes ayant subi une lésion traumatique ; elles pourraient aussi avoir une utilisation thérapeutique dans les maladies neurodégénératives comme la sclérose latérale amyotrophique et la sclérose en plaque. Ces cellules pourraient en effet, via une utilisation en thérapie génique, compenser les pertes de neurones ou de cellules gliales.

Source : Journal of Neuroscience Research, mars 2008.

‘- Le Quotidien du Médecin (Dr E. de V.) 11/04/08 – La Croix (Denis Sergent) 11/04/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres